Aller vers le contenu
Faites attention: Pour améliorer l'expérience utilisateur sur ce site, nous utilisons des cookies.

Vendre mon entreprise aujourd’hui : s’abstenir ou agir ? (Source Nathalie BROGNAUX - Happinext)

La crise que nous vivons actuellement a mis chaque chef d’entreprise devant une situation sans précédent. En effet, même les plus expérimentés n’ont jamais vécu telle situation et si leur bagage d’entrepreneur leur a permis de maintenir le cap jusqu’ici, personne ne peut prévoir aujourd’hui les conséquences de cette pandémie sur le futur des entreprises.

Et que dire des entrepreneurs qui s’apprêtaient à transmettre leur société ! Doivent-ils mettre leurs projets, financiers et personnels, sur pause ? Certainement pas !

S’il y a du mauvais dans cette crise, ce que personne ne niera, tant du point de vue humain que du point de vue économique, il existe néanmoins des entreprises qui se portent bien et des acquéreurs potentiels prêts à investir.

Certaines entreprises ont pu s’adapter et peuvent mettre en avant leur résilience et leur capacité d’adaptation, d’autres ont peut-être été fragilisées, mais à chaque situation, des solutions de préparation existent. Certes, certaines transmissions prendront plus de temps, demanderont plus de travail en amont, mais un plan d’action efficace est possible pour chaque société.

Nathalie Brognaux, fondatrice de Happinext : « Aujourd’hui sur le terrain, concrètement, des contacts sont pris tant par des cédants que des acquéreurs, donc oui, de belles transmissions sont toujours d’actualité. Si vous êtes dans cette démarche, que vous soyez cédant ou acquéreur, je n’ai qu’un mot à dire : Agissez ! Notre rôle en tant que bureau de transmission ne se limite pas à une transaction fiscale, financière et juridique. Nous sommes là pour préparer votre entreprise pour qu’elle se vende au mieux. Dans mon livre qui sera publié début juin, intitulé « La transmission d’entreprise : affaire d’argent ou aventure humaine ? », j’aborde justement toutes ces étapes. Si les lecteurs y trouveront évidemment un large chapitre consacré à l’aspect valorisation, j’y parle également de l’aspect humain, qui est tout aussi important. Et si le chef d’entreprise a comme souhait, aujourd’hui, de céder son entreprise car il a d’autres projets, il ne doit certainement pas y renoncer.  Vous seriez positivement surpris de voir que les rapprochements entre entreprises sont aussi une réponse à la situation que nous connaissons aujourd’hui : s’adosser à une plus grande structure pour perdurer ou diversifier son business model en fait partie. »

Quels sont les clés pour mieux vendre son entreprise et les solutions qui sont offertes aux acheteurs et aux vendeurs ? Voilà autant de questions qui seront abordées le 28 mai lors de la conférence en ligne animée par Nathalie Brognaux, fondatrice de Happinext.

Vous l’aurez compris, la crise actuelle ne doit en aucun cas vous freiner dans votre souhait de vendre votre entreprise. Prenez contact dès aujourd’hui avec un expert pour préparer cette étape, transmettre votre entreprise au mieux et concrétiser vos nouveaux projets au plus vite.

Nathalie BROGNAUX Expert en transmission d'entreprise
+32(0) 471 74 13 93 • +32(0)71 16 26 47 • nathalie@happinext.be
Rue des Petits Sarts 121 • 6230 Pont-à-Celles (Viesville) • www.happinext.be

 

 

Vendre mon entreprise aujourd’hui : s’abstenir ou agir ? (Source Nathalie BROGNAUX - Happinext)